Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 octobre 2008 2 28 /10 /octobre /2008 19:24

Nous avions rendez-vous avec Mme Bleuze (Conseiller en charge des espaces verts) le 16 octobre dernier.
Nous lui avons remis un dossier avec photos sur l’état lamentable du jardin de la Daurade accompagné de nos suggestions

      -         Agrandissement de l’espace enfant,
      -           Suppression du total pelouse et plantation d’arbres, buissons, arbustes ou tout autres végétaux pour faire un espace ludique tel qu’un labyrinthe,
      -          Mise en place de plusieurs plus grands canisites,
      -          Augmentation des toilettes publiques (et gratuites ?),
      -         Fermeture du jardin la nuit,
      -         Suppression de l’utilisation du jardin comme espace d’exposition ou de manifestation,
            -         Etc…

 Mme Bleuze nous indique :

-         Qu’elle aussi regrette que les jardins toulousains soient utilisés comme site de manifestations et qu’elle souhaite que cela ne se fasse plus.

-         Qu’elle a demandé un audit des conventions ou accords signés par la Mairie utilisant les jardins,

-         Que la municipalité est contre la fermeture du Jardin de la Daurade,

-         En revanche, elle est ouverte à toutes suggestions de modifications des plantations et de l’espace enfant, elle en prend note ;

 Mme Bleuze nous a paru à l’écoute de nos soucis, nous reviendrons à la charge pour faire avancer nos proprositions.

 

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans News
commenter cet article
24 septembre 2008 3 24 /09 /septembre /2008 15:11

Eh oui! Vivre a la Daurade fait aussi sa rentrée après une pause bien méritée.

Au programme des mois de Septembre et d'Octobre pour la Présidente et les membres du bureau:

Courriers envoyés aux élus : 

- à Jean-Michel Fabre (assises de la citoyenneté : formulaire aux associations)

- à François Briançon (manifestations à la Daurade) demande de rendez-vous - Pas de réponse

- à Isabelle Hardy (terrasses Blanchers et Daurade) pas de réponse

- à Michèle Bleuse (dégradation du jardin de la Daurade et espaces verts du quartier) rendez-vous pris

- Catherine Lemorton, député (vente d'alcool dans les épiceries de nuit :suite donnée depuis avril), notre dossier fait partie de ceux qui sont traités par la commission mise en place pour la nouvelle loi sur l'alcool et les jeunes.

 Participations prévues :

- réunion à la préfecture
le mardi 7 octobre à 14 h 30.
 

- réunion avec Michèle Bleuse : le jeudi 16 octobre à 1Oh. 

- réunion avec les maires adjoints : jeudi 23 octobre à 14 h 30 

Sans compter les diverses réunions internes pour  faire passer les informations, faire avancer nos dossiers, définir nos stratégies, etc...

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans News
commenter cet article
11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 17:57
"LA GARONNE EXPOSE" est une expo collective réunissant 80 artistes...
Cette expo a lieu tous les samedi et dimanche de Septembre à Toulouse sur les berges de la Garonne, (promenade Henri Martin entre la place de la Daurade et le pont neuf)
Les samedi de 14h à 20h et les dimanche de 11h à 19h

La "Garonne expose" est une exposition d’art à ciel ouvert... Les murs blancs, propres et protocolaires des musées cèdent leur place le temps de quatre week-ends, à la brique poussiéreuse et aérée des bords de Garonne pour une : EXPOSITION D’ART ET D’ARTISTES CONTEMPORAINS .

La convivialité chère à l’association et le principe de rencontre qui la préside permet à chacun de s’enrichir artistiquement en découvrant l’autre, son travail, son univers créatif ...

"La foule, de plus en plus nombreuse d'une année à l'autre (environs 5000 personnes par journée d'exposition), nous montre que les toulousains ont adopté l'évènement. En espérant que cette initiative participe à la démocratisation de l'art et à la reconnaissance de l'artiste et de son travail.
Cette expo refuse l’idée malheureusement répandue d’un Art Contemporain élitiste et froid, ou celle de l’artiste marginal, « la Garonne expose » se veut être une manifestation populaire, qui par le biais d’une grande diversité d’œuvres, offre aux visiteurs tout un panel de pistes créatives, points de départs de réflexion, chacun se trouve alors en mesure de questionner sa propre conception de l’Art."
 

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans News
commenter cet article
9 septembre 2008 2 09 /09 /septembre /2008 16:20

Et vous, vous prendrez quoi pour déjeuner ? Un feuilleté de chanson pop, une brochette de luth oriental ou une douceur baroque ? Jusqu’au 24 octobre, la pause méridienne s’épice d’une note musicale. Gratuits, les Petits concerts du midi se savourent sur le pouce à la Maison de l’Occitanie (11 rue Malcousinat), tous les jeudis et vendredis.

 Au menu : musique du monde, chansons sociales, blues, fanfare, ensemble baroque... Une parenthèse enchantée qui fleure bon l’éclectisme.
Objectif : ouvrir une brèche buissonnière dans la routine quotidienne. Un détournement mélodique dans le planning serré des working girls, businessmen, cadres et salariés stressés. « Il s’agit de sortir les piétons du tumulte du centre ville pour les mener vers un espace inattendu, un instant plus léger, une parenthèse musicale », explique Joël Saurin, ancien bassiste de Zebda et organisateur des Petits concerts du midi. « J’ai envie d’interpeller un public différent, celui qui ne se déplace pas habituellement aux concerts, et de lui dire : « venez, vous allez découvrir des choses. Aujourd’hui, voici du free jazz. Demain, accordéon et tuba en voyage. » Une invitation qui s’émancipe de toute contrainte : l’accès aux concerts est gratuit, l’espace ouvert permet les allées et venues. 
Les Petits concerts du midi font la part belle aux petites formations – solos, duos, trios – essentiellement originaires de Toulouse et de la région. Une fantaisie locale à déguster par le menu.  

Concerts gratuits à 12h30, cour intérieure de la Maison de l’Occitanie, 11 rue Malcousinat. Métro Ligne A : Esquirol

© Mairie de Toulouse

 

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans News
commenter cet article
16 juin 2008 1 16 /06 /juin /2008 12:32


VENDREDI 27 JUIN  A PARTIR DE 20H.

 

     PIQUE NIQUE AUX COULEURS DU PASTEL

          DANS LE JARDIN DE LA DAURADE.

En hommage aux marchands de Pastel

                               qui furent nombreux à habiter notre quartier.

 
  Y sont conviés les adhérents et habitants du quartier qui, en plus du panier  de victuailles et de boissons, devront porter un accessoire aux couleurs du    Pastel décliné dans les tons de bleu.                                                              

VENEZ NOMBREUX !!!

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans News
commenter cet article
13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 15:17


Pendant que notre belle jeunesse est penchée sur ses copies, d’aucuns essayant fiévreusement de rattraper les heures passées à arpenter le bitume, avec l’improbable espoir d’obtenir l’incontournable passeport pour leur entrée dans la « vraie » vie.

Mais qu’est ce que la vie si ce n’est la réalité des choses et des êtres, bon sujet de philosophie que voilà !



 
Pendant ce temps donc, Vivre à la Daurade continue à agir dans l’ombre mais toujours avec ténacité.

 

-          Le 9 mai entretien avec notre Député, Madame Lemorton , thème : l’extension de la législation sur l’interdiction de vente d’alcool après 22h, des  stations services aux épiceries de nuit ;

-           

-          Le 11 juin entretien avec un des collaborateurs de Madame Ruiz, notre Maire de quartier, thème :  Qui sommes nous, que faisons-nous, rappel des problèmes du quartier et demande d’interventions des différents élus ;

-           

-          Le 12 juin participation à l’émission de France Culture « Travaux Publics » enregistrée en public. L ’invité de cette émission était Jean Pierre Havrin, notre nouveau Directeur de l’Office de la Tranquillité, Vivre à la Daurade a eu l’insigne honneur d’intervenir pendant quelques minutes pour rappeler les problèmes d’incivilités et d’insécurités que nous subissons en permanence dans le centre ville.

Si vous voulez en savoir plus allez là : http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/travaux/fiche.php?diffusion_id=63889

 

En dehors du fait, que dorénavant  je me « hausse du col » devant ma toute fraîche et éphémère célébrité, j’ai pris langue avec Monsieur Havrin qui connaît depuis longtemps les problèmes de notre quartier et avec lequel dorénavant, il sera plus facile de dialoguer, ………. du moins je l’espère.

 

En passant, j’ai découvrir un artiste déjanté et plein d’humour qui n’est pas sans références avec notre très cher et regretté Bobby Lapointe, un peu d’air frais dans le paysage si staracadémisé de notre chanson française ( http://aelmusic.net/).

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans News
commenter cet article
3 mars 2008 1 03 /03 /mars /2008 19:36
  
 
 1. TRANQUILLITE – SECURITE PUBLIQUE
Toulouse a la réputation d’une ville vivante, dynamique, ouverte à tous, tolérante et joyeuse avec son ambiance estudiantine, festive du jeudi soir au samedi soir… Mais, comme dans d'autres villes, ce sens de la fête doit être encadré pour permettre une bonne cohabitation des membres de la communauté urbaine. Avec pour épicentre la place St Pierre, notre quartier subit de plein fouet les nuisances dues à des débordements.
 1.1. Bien qu’il existe un contrat local de sécurité, comment envisagez-vous d’organiser une véritable collaboration avec les représentants de l’Etat (Préfet, Direction de la Sécurité Publique, Procureur) pour coordonner les actions –réglementation, surveillance et intervention de la police- tendant à rendre notre quartier plus tranquille et plus sûr ? 

Pierre COHEN : 
Nous proposons la réactivation, avec tous les partenaires du Contrat Local de sécurité en lien avec la politique de la ville et de médiation sociale ainsi que le Comité Intercommunal de Sécurité et de prévention de la Délinquance.
Mise en service d’un office de la tranquillité joignable 24h/24h et ayant pour mission d’apporter une aide aux habitants et d’offrir un relais des services publics avec redéfinition des missions de la Police Municipale
.
PC : Notre projet «  le parc Toulousain » prévoit de faire de l’Ile du Ramier une zone verte avec des animations culturelles et sportives de loisirs.

 
 2. VALORISATION DU QUARTIER
Eminemment touristique, notre quartier, et en particulier le Port (jardin) de la Daurade, est dans un piètre état.
2.1. Avez-vous des projets de mise en valeur du quartier?
PC : Nous proposons un grand projet Garonne avec le lancement d’un marché de définition en association avec les habitants, pour l’aménagement du fleuve, de ses berges de ses quartiers riverains de ses canaux en façonnant un ensemble architectural et artistique à travers un « arc culturel patrimonial de la Garonne » de la Prairie des Filtres au Théâtre Garonne en passant par le château d’eau et les Abattoirs, avec une nouvelle vocation culturelle aux bâtiments classés de la grave et l’Hôtel Dieu définie en coopération avec l’hôpital , les services de l’état, l’agglomération, le département et la région.(Entretien du 8/2/2008 PC a dit : Pour La Grave, on doit maintenir un « collectif santé « nécessaire, un socle hospitalier et l’intégrer dans un arc Garonne Culture pas encore établi.)
2.2 Ces projets respectent-ils les exigences du développement durable ?
PC : Pour l’ensemble de ces projets nous auront à cœur d’intégrer le plus possible de critères environnementaux.
2.4. Quelles sont les mesures qui, pour vous, permettraient d’améliorer sensiblement l’état de nombre de rues aux trottoirs impraticables ?
2.5.Comment lutter efficacement contre toutes les dégradations qu’infligent tant à l’espace public que privé les « taggeurs », les propriétaires de chien(s) indélicats, ceux qui, de jour comme de nuit, transforment nos rues en urinoirs, etc.…?
En fait, comment pensez-vous pouvoir obtenir, dans ces domaines et tant d’autres, plus de civisme et de respect de l’autre ?
PC : Pour ce qui est du respect du domaine public et des équipements, c’est une mission que nous assignerons à l’office de la tranquillité. Un domaine partagé correctement aménagé pour le confort de chacun incite naturellement a plus de respect et moins de dégradation. Dans un premier temps, il faudra sûrement des campagnes de sensibilisation et un peu de surveillance, voire de répression.
.  
 3. OBTENTION DU STATUT OFFICIEL DE JARDIN PUBLIC POUR LE PORT DE LA DAURADE
Outre un réaménagement en jardin, ce statut impliquerait la fermeture de nuit du port de la Daurade et de la promenade Henri Martin grâce à l’installation de grilles aux différents points d’accès.
 3.1 Approuvez-vous cette demande?
 3.2 Etes-vous prêt à vous engager pour la faire aboutir (en combattant d'éventuels blocages administratifs?
PC : La question de cette partie des berges ne peut être traitée que dans le cadre du projet d’ensemble des berges de Garonne. Nous consulterons les riverains pour les projets qui les concernent.
 4. PROXIMITE DES ELUS AVEC LA POPULATION DU QUARTIER
4.1. Comment comptez-vous développer une réelle politique de proximité avec l’ensemble de la population (habitants, commerçants…)?
4.2. Comment associerez-vous la population à la préparation de décisions qui la concernent directement et vous tenir informé de la situation et des besoins de chacun pour établir des liens solidaires entre eux ?
PC : Nous proposons de transformer les commissions consultatives de quartier en conseils de quartier représentatifs représentatifs de toute la population, de créer une maison communale de la citoyenneté et des services publics dans chaque quartier, la consultation sous forme de réunions d’informations-débat à l’échelle des quartiers des habitants concernés par des projets de proximité, l’organisation de réunion de compte-rendu de mandat à échéance régulière, le recours à l’initiative populaire du référendum sur les grands projets structurants à l’échelle de la ville.
 
 
 
Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans News
commenter cet article
28 février 2008 4 28 /02 /février /2008 19:01
undefinedExtrait de la Dépêche du jour  - Sans commentaires

L
a péniche restaurant du port de la Daurade est fermée. Depuis le 6 février, Bibi Heuillet, le gérant, associé à Jean-Pierre Rives, l'ancien rugbyman, a décidé de mettre son activité de restauration entre parenthèses jusqu'au 15 avril. Ces derniers temps, Le Bateau touchait le fond… «Ç a ne marche pas très fort et les rumeurs sur le climat d'insécurité qui règne autour du Bateau se font persistantes, ça nous pénalise terriblement », confie Bibi Heuillet, qui ne rouvrira pas « tant qu'on ne se sera pas mis autour de la table avec les services techniques et les élus de la mairie pour régler tous les graves problèmes et sécuriser l'endroit. Or, on est en pleine période des municipales, ce qui n'arrange rien… » Propriétaire de la péniche restaurant, la mairie de Toulouse en avait confié en octobre 2007 la gérance à ce restaurateur toulousain bien connu qui souhaitait la remettre à flot ; déjà, dans le passé cet établissement flottant avait connu changements d'enseignes et déboires successifs.
« On est visité toutes  LES NUITS »
Ce secteur de la Daurade attire de manière notoire de nombreux SDF avec leurs chiens, les berges et les escaliers sont aussi le rendez-vous de toxicomanes et dealers… « Les clients n'osent plus venir sur le Bateau. Toutes les nuits on est visité. Avec cette faune qui monte sur le pont. Le matin on retrouve des bouteilles, des restes de joints, des paquets de tabac, des chaises dans la Garonne. Quand ils sont énervés, ils essaient de casser les vitres. Depuis le 24 octobre dernier on a été visité 9 fois ! » déplore Bibi Heuillet également victime d'une bousculade en compagnie de Jean-Pierre Rives, à l'automne dernier. Lors du conseil municipal le 18 janvier dernier, la fermeture du Bateau a été validée. Dans la foulée, la mairie de Toulouse a mis en place un gardiennage de nuit autour de l'établissement flottant pour limiter la casse.
V. Sitnikow
Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans News
commenter cet article
21 janvier 2008 1 21 /01 /janvier /2008 16:29

La navette , ce petit bus electrique qui est devenu l'assistant indispensable des toulousains du centre; lui qui s'arrête où et quand vous voulez pour vous simplifier la vie quand vous rentrez les bras chargés du marché, où lorsque vous voulez vous déplacer en ville sans prendre la voiture, bref La navette étend son périmètre d'action.

Dorénavant La navette toujours  au départ du Cours Dillon effectuera le trajet suivant:

Le Pont neuf - rue des Couteliers - rue de la Dalbade -  rue de la Fonderie - Place du salin -  rue du Languedoc - rue Croix-Baragnon -  rue Boulbonne -  rue de Metz - rue d'Alsace Lorraine -  rue du Ltd Cl Pélissier - rue St Antoine du T - Place Wilson - rue la Fayette - partie Nord de la rue Alsace Lorraine - rue de Rémusat - place du Capitole - rue des Lois - rue Valade - Place du pont st Pierre - Quai Lombard - Place de la Daurade - Quai de la Daurade - Pont Neuf  Cours Dillon.

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans News
commenter cet article
17 janvier 2008 4 17 /01 /janvier /2008 17:08

Pensez donc à eux quand vous vous promenerez cet été sous les frondaisons,

 Agilité, justesse et rapidité ... et tout ça sous la pluie d'aujourd'hui.

CHAPEAU BAS, MESSIEURS!

 

 

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans News
commenter cet article