Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 13:33
Madame, Monsieur,
 
cg31_lafforgue.jpg
Nous avons la lourde tâche de vous annoncer le décès de Marie-Christine LAFFORGUE survenu le 14 décembre 2012 des suites d'
 
une longue maladie.
 
Madame LAFFORGUE occupait les fonctions de Vice-Présidente du Conseil Général chargée des Affaires Culturelles et de Conseillère Générale de notre canton.

Notre association présente ses condoléances à la famille et aux amis de Madame Lafforgue. Nous conserverons le souvenir de sa gentillesse et de son dynamisme au service des habitants de notre quartier.

 

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans Memo
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 10:41

fev.___mai_2007_336.jpgComme vous le savez, l’organisation et le suivi des actions de notre association a été quelque peu perturbé ces derniers temps. C’est pourquoi c’est avec un peu de retard que nous vous informons  des résultats de la commission de quartier du mois de décembre dernier.

 

La totalité du compte-rendu est disponible sur demande à l’association, nous vous présentons les points qui nous paraissent les plus importants pour notre secteur. Si vous avez des commentaires , nous les ferons remonter lors de la prochaine commission du mois d’avril.

 

Participation : 50 personnes.

Elus présents : Isabelle Hardy, adjointe du secteur et élue du quartier, Stéphane

Carassou et Catherine Guien, élus du quartier

Services présents : Laurent Guyon - pôle territorial Centre Nord de la Communauté

Urbaine, Hervé Meynard, et Anaïs Albuxech – équipe secteur Toulouse Centre, Direction

de la Démocratie Locale.

*****************

Madame HARDY, adjointe du secteur, accueille l’assistance et la remercie de sa

présence.

Elle présente Monsieur CARASSOU et Madame GUIEN, élus du quartier ainsi que les services présents. Enfin, elle présente l’ordre du jour suivant :

1. Le Défi Propreté

2. L’application du règlement d’occupation de l’espace public

3. Les aménagements de la rue d’Alsace-Lorraine

4. Le marché des Pelharots

5. Les jardins partagés

Secteur Toulouse Centre

1. Le Défi Propreté

M. Carassou rappelle que la phase de diagnostic a été présentée lors de la précédente commission de quartier. Aujourd‘hui la Ville de Toulouse a lancé le Défi Propreté autour de 100 mesures, consultables sur le site Internet de la ville.

 

Deux axes principaux s’en dégagent : la nouvelle organisation des services et la

sensibilisation des Toulousains sur leur place d’acteurs de la propreté quotidienne. M.Carassou commente les 11 mesures phares. Mme Hardy précise que les conventions avec les commerçants, les professionnels de la restauration rapide et les syndics de copropriété sont en cours de signature. M. Carassou évoque la mise en place de sanctions venant après le diagnostic, le partage de l’évaluation, les échanges avec la population et le travail sur l’évolution culturelle. Pécuniaires, elles s’étendent de 12 à 1500€.

 

Enfin, M. Guyon commente le comparatif juillet 2010-2009 sur 3 rues du quartier. Il s’agit d’évaluer le dispositif et les réponses développées sans aucun angélisme, ainsi pour certaines rues du quartier les résultats ne sont pas bons et il faut encore agir sur tous les leviers.

 

 En conclusion, M. Carassou rappelle le but de la démarche : objectiver les éléments et apporter des réponses adaptées. Il souligne la permanence de l’évaluation,son partage et l’implication nécessaire de tous.

 

Un participant s’enquiert du coût des sanisettes Decaux et un autre demande la baisse du droit d’accès. M. Guyon apporte la réponse : environ 300 k€/an. M. Carassou ajoute qu’elles ne sont pas la seule réponse possible, d’autres sont travaillées avec l’ensemble des acteurs.

 

Un participant s’interroge : « Rue de la Pomme, il n’y a ni bistrot, ni restaurant, pourquoi est-ce la plus sale ? » M. Guyon explicite le fonctionnement du tableau, régi par des formules mathématiques et qui répertorie 15 déchets. C’est un outil objectif et « parfois même pessimiste de la situation ». Il souligne l’important passage rue de la Pomme…

 

Une participante, ayant fait faire des travaux chez elle, demande ce que sont  les

encombrants. M. Guyon l’explique (vieux meubles, électroménager, objets usuels…) et ajoute que lorsqu’on fait des travaux, les artisans sont tenus d’intégrer les frais de leur enlèvement et à procéder à leur enlèvement…Des équipes du pôle surveillent et peuvent mettre en demeure les artisans qui les laissent sur l’espace public : « Notre attitude, c’est la sanction progressive et nous travaillons avec le Procureur là-dessus ».

 

Un participant dénonce le fonctionnement « à la tête du client » des déchetteries. « Il y a toujours un prétexte pour rejeter les encombrants ! Alors, on met sur le trottoir. Si tout est de plus en plus propre, c’est grâce aux camions du Grand Toulouse qui ramassent tout ce qu’elles refusent !»

 

Une participante demande une action de re-sensibilisation sur le tri sélectif, avant les

fêtes, et une habitante de la rue de Metz déplore son absence dans sa rue. Mme Hardy répond qu’au centre-ville, pour l’instant, seuls des points d’apport volontaire enterrés peuvent être installés. Mme Hardy ajoute que des projets d’enfouissement de containers sont ralentis par les Bâtiments de France et la complexité des réseaux souterrains. M. Guyon explique que la prévision de doubler les 20 existants s’est heurtée à la présence de réseaux quasiment partout. Une participante suggère alors que le plan des points existants soit communiqué : Mme Hardy approuve.

 

2. L’application du règlement d’occupation de l’espace public

Mme Hardy rappelle la réglementation, élaborée avec les associations de commerçants et l’UNIH (cf. diaporama). Elle insiste sur l’autorisation préalable obligatoire, personnelle, précaire et révocable, à toute occupation de l’espace public. Celle-ci doit respecter la sécurité et le confort des usagers du domaine public, l’accessibilité et l’esthétique urbaine.

 

Depuis l’été 2009, la municipalité a communiqué sur ce règlement, surveillé, contrôlé et éventuellement sanctionné. Un bilan chiffré datant de la fin octobre est commenté

Mme Hardy précise que les terrasses doivent être rentrées à 2h en semaine,

sauf pour la place St-Pierre (minuit), et que les agents de voirie sont relayés à partir de 19h et le week-end par la police municipale. Enfin, elle illustre les évolutions

Elle rappelle que le travail a d’abord porté sur les terrasses amovibles et que les transactions et ventes ont permis la suppression de centaines de vérandas. Le réaménagement du centre-ville facilitera aussi l’application du règlement.

 

Un participant, déficient visuel, dénonce l’augmentation des terrasses gênant le

cheminement sur les boulevards. Il en déduit que ce règlement n’est pas appliqué. Mme Hardy donne le nombre d’agents affectés aujourd’hui à la surveillance et au contrôle (7), elle explique également la réflexion actuelle sur la mutualisation de la surveillance « par tous ceux qui travaillent sur le domaine public». ( je précise qu’elle nous avait dejà parlé de cette reflexion lors de nos premiers échanges, il y a 3 ans !)

 

Une participante souligne la seule présence de la police municipale le samedi, ce qui rend sa tâche impossible et dénonce l’impraticabilité constante de la rue des Tourneurs et les terrasses non nettoyées après la fermeture.

Un participant s’enquiert d’une liste sur Internet des terrasses autorisées. Mme Hardy

indique que la publication des arrêtés impossible mais l’oriente vers le service droit de voirie, rue du Taur, où cette liste est consultable.

 

Un participant demande si la règle des 1m40 vaut pour les terrasses installées sur les trottoirs des rues piétonnes. Mme Hardy confirme : la règle est la même partout.

 

Un participant dénonce ensuite les livraisons bouchant la sortie du parking sur la place St-Pierre pendant parfois ½ journée ! Il ajoute souhaiter que les suggestions des riverains soient écoutées « quelque part ». Mme Hardy répond que l’occupation est illégale et que,passé 11h, il ne doit plus y avoir de livraison sur voie. Elle propose de mettre le point à l’ordre du jour d’une prochaine commission de quartier.

 

Un participant s’enquiert des auvents des boutiques place Esquirol. Mme Hardy lui répond qu’aujourd’hui ces auvents ont été autorisés, il y a quelques années, mais que les permissionnaires ont été informés de leur suppression lorsque le réaménagement du centre-ville touchera la place Esquirol : « On récupérera le domaine public » assure-t-elle.

 

................../....................

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans Memo
commenter cet article
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 15:54

imagesLa Pause Musicale est devenue en deux ans un rendez-vous culturel incontournable. Inscrite dans le projet culturel de la Ville de Toulouse, la série de concerts gratuits imaginée et organisée par Joël Saurin, l'ancien bassiste du groupe Zebda, offre chaque jeudi à l'heure du déjeuner une rencontre avec un ou plusieurs artistes de la scène régionale.

À partir du 13 juillet, la Pause Musicale déménage et s’installe sur le quai de la Daurade. En un clic, retrouvez des concerts gratuits tous les mardis et jeudis à partir de 18h30. Un florilège de musiques et chansons à découvrir et a consommer sans modération.

Programmechaise-longue.jpg

13 juillet : Le mystère des éléphants - Fanfare de poche
15 juillet : Les Roms des foins - Musique des Balkans
20 juillet : Faîla - Musique de la Méditerranée
22 juillet : Les Troublamours - Tarentelle gitano-guinguette
27 juillet : Chunquituy - Musique bolivienne
29 juillet : Mampy - Rocksteady reggae jazz
3 août : Didier Labbé trio - Jazz
5 août : Lovely Lise - Funk, jazz, rock, chanson française
10 août : Ganzua - Tango
12 août : Les pistons flingueurs - Fanfare funk
13 août : Enterré sous X / L’herbe folle - Chanson
17 août : Diana Baroni Trio - Créations sud-américaines
19 août : Kajto - Musiques populaires, chants de marins
24 août : Françoise Guerlin - Poésie, humour et jazz
26 août : Moonlight Benjamin - Musique haïtienne
Repli à la salle Frédéric Mistral en cas d’intempéries

 ( Source la Depeche du 1/07/2010)

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans Memo
commenter cet article
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 19:15

fev.___mai_2007_336.jpg

Un bref résumé de cette commission dont le thème principal était la propreté.


1.
L’organisation du pôle territorial 1 du Grand Toulouse est présentée : ses caractéristiques, son organigramme, sa mission et ses actions en cours sont explicités.


2.
Le plan de propreté dans le quartier est présenté : le diagnostic qui l’a impulsé est exposé et le premier test d’une nouvelle organisation du travail commenté.

Les échanges portent sur le signalement de zones non nettoyées, la réclamation d’une verbalisation plus fréquente, les problèmes des déjections animale et humaine et des déchets dangereux.

Le pôle et les élus soulignent le rôle de l’Office de la tranquillité, insiste sur la nécessité d’une démarche citoyenne et avancent des solutions concrètes (murs d’eau, cendriers, charte d’organisation des évènements).

Le pôle fera le relais de certaines questions avec d’autres services.

Quant à la sécurité publique, les élus proposent de la mettre à l’ordre du jour d’une prochaine commission de quartier.


3.
Le conseil de secteur est annoncé ainsi que le changement d’adjointe de secteur.( la nouvelle adjointe est désormais Madame Hardy)

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans Memo
commenter cet article
20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 16:12



Dans le tonneau sans fond de notre lutte contre les nuisances dues aux terrasses des bars du quartier, voila un document qui je l'espère pourra nous être utile.

http://www.toulouse.fr/c/document_library/get_file?uuid=713d46c3-8084-4091-82b7-75f5d5

Consultez les pages 6 à 9 du document, vous pourrez ainsi vérifier et noter les établissements qui ne se mettent pas aux normes ou le résumé dans la rubrique page  (colonne de droite).

Après constatation, informez simplement les services compétents qui feront le nécessaire.

Un seul bémol: quid des terrasses qui occupent des trottoits n'ayant même pas 1m40 de large?

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans Memo
commenter cet article
17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 11:53
Pour certains la rentrée est synonyme de cartables, livres neufs, odeur d'encre et de papier pour d'autres c'est la participation à une nouvelle réunion de bureau de la commission de quartier, après la grand-messe de la citoyenneté, de nombreux courriers, une réunion en juin....

Je ne saurais vous dire ce qu'il en est sorti si ce n'est le fait de redire pour la Xeme fois les problèmes auxquels nous nous heurtons dans le quartier, puisque pour l'instant nous n'avons ni conclusion ni synthèse, ni projet.

Dès que nous aurons quelques nouvelles , vous en serez les premiers avertis.
Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans Memo
commenter cet article
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 20:49
A savoir:

Notre association est désormais membre des Toulousains de Toulouse. Le bulletin mensuel "l'Auta" est disponible sur demande auprès de notre secrétariat.

A Prévoir :

Acheter Toulouse Mag de Février.

Nous avons été interrogé par France 3 et Toulouse Mag pour donner notre avis sur les projets de la municipalité. Outre le fait  que le téléphone sonne toujours quand il ne faut pas ( alors que vous essayez de créer un fichier excel après 2 bugs successifs ou que vous êtes en train de touiller votre béchamel...), donner son avis à chaud est toujours délicat; la plupart du temps c'est après avoir reposé le téléphone que je pense à ce qui était VRAIMENT important de dire!  Quoiqu'il en soit , je croise les doigts et attends février pour connaître le nombre de bétises que j'ai pu raconter, ne soyez pas trop durs avec moi.
Notre association est dorénavant membre des Toulousains de Toulouse
A ne pas manquer
:

 Les visites organisées par l'A.P.H.A ( Association patrimoine et Histoire de l'Art en Volvestre et Midi-Pyrenées) .La prochaine dans notre quartier:

Vendredi 20 FEVRIER.     
Le quartier de la Daurade et histoire du Pastel. De la place de la Bourse, à l'église de la Daurade. Vestiges du couvent des Ursulines, hôtels de la rue de la Bourse (Delfau et le Pastel, Nupces), l'hôtel d'Assézat, rue Peyrolières, place de la Daurade, l'église de la Daurade et la Vierge Noire…
      
R.V. 14h30 place du Capitole, sous les arcades, devant la bijouterie

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans Memo
commenter cet article
2 octobre 2008 4 02 /10 /octobre /2008 19:02

L'interdiction de la vente aux mineurs

L'interdiction totale de la vente d'alcool aux mineurs devrait être pour 2009. C'est du moins ce qu'entend faire la ministre de la Santé
Roselyne Bachelot. Dans une interview au Journal du Dimanche, elle explique que parmi les mesures incluses dans la loi "Santé, patients, territoire" figurent notamment "l'interdiction totale de la vente d'alcool aux mineurs", ainsi que la fin des "open-bars" qui permettent de boire autant qu'on veut pour un prix forfaitaire. Des mesures qui seront "effectives en 2009", a assuré Roselyne Bachelot.

La ministre estime que la législation actuelle, qui permet la vente de certains alcools dans certains lieux aux adolescents de 16 à 18 ans, a engendré un "flou artistique". Elle justifie également l'interdiction totale de vente d'alcool aux mineurs par l'augmentation de la fréquence des ivresses, relevée par la dernière enquête Escapad auprès de 30.000 jeunes de 17 ans. Autre source d'inquiétude, "l'augmentation de 50% entre 2004 et 2007, des hospitalisations pour ivresse chez les jeunes", à la fois chez les 15 - 24 ans mais aussi en pédiatrie, chez les moins de 15 ans.

Plus d'alcool dans les stations services

Autre point auquel veut s'attaquer la ministre, la consommation d'alcool sur la voie publique aux abords des établissements scolaires, qui "sera interdite", de même que la vente d'alcool dans les stations services. Pour Roselyne Bachelot, ceci sera désormais valable à tout moment, et non plus seulement entre 22 heures et 6 heures du matin

Nous sommes intervenus auprès de notre député en mai 2008 à ce sujet, souhaitons que le ministre obtienne gain de cause.

 A Toulouse, Le contrat local de sécurité de 2006 donne un certain nombre de moyens à la police municipale et nationale pour intervenir en cas d’ivresse sur la voie publique et de consommation d’alcool sur la voie publique encore faut-il vouloir les appliquer :link

Pour votre gouverne en voici quelques extraits :

TROUBLES LIÉS À L’USAGE DE L’ESPACE PUBLIC

Pilotage : DDSP / Ville

-Référent technique : Police Municipale

Organismes partenaires : Bailleurs Sociaux

-Correspondants techniques :

Références Juridiques

LOPSI du 18/03/2003 – mendicité agressive

Loi n°99-291 du 15 avril 1999 relative aux Polices Municipales :

• Convention de coordination PN / PM – signée le 26/09/2000 et réactualisée le 24

avril 2005

Loi du 6/01/1999 sur les chiens dangereux

• Réglementation des horaires d’ouverture des établissements ouverts au public (arrêté préfectoral) ( nous suivons le dossier à la Préfecture)


Réglementation locale :

Tranquillité Publique

• Occupation prolongée des rues, squares, quais, places et voies publiques et

Pratique interdite du patin à roulettes, du skate board et autres engins : Arrêté Municipal du 01/07/1994.

• Circulation et divagation des chiens et chats sur la voie publique : Arrêté Municipal du 13/01/1986

• Consommation de boissons alcoolisées sur le domaine public (en dehors des établissements titulaires d’une licence de débit de boissons permanente à consommer sur place). Arrêté Municipal du 01/07/1994

• Législation concernant les joueurs de TAM-TAM : Arrêté Municipal du 27/09/1996

Salubrité

• Atteinte à la propreté des voies prévue par l'Arrêté Municipal du 04/12/2002. Dépôt de déchets sur la voie publique et réprimé par le Code de la Santé Publique et le Règlement Sanitaire Départemental (Contravention de 3eme classe 450 euros maximum)

• Lutte contre les déjections canines : réprimé par l'Arrêté Municipal du 04/12/2002

Occupation du Domaine Public

• Absence d’autorisation de terrasse: Sanction prévue par le Code de la Voirie Routière art.L 116-2 (Contravention de 5eme classe 1500 euros maximum)

• Extension de terrasse : Sanction prévue par Arrêté Municipal (contravention de 1ere classe 38 euros maximum)

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans Memo
commenter cet article
1 juillet 2008 2 01 /07 /juillet /2008 18:41
Pour un coup d'essai, ce fut une belle réussite: un temps parfait, du monde,  chacun ayant fait l'effort de porter du bleu.

Hélas, ce moment de convivialité a été pollué par divers personnages de tout poil,réclamant qui  à boire, qui à manger, les chiens etc....












 cette chère Madame Blazy, figure si importante de notre quartier dûment vétue de bleu était parmi les premières arrivées.


Nous recommencerons l'année prochaine en investissant la place plus largement ou en choississant un autre lieu, nous attendons vos suggestions et BONNES VACANCES


Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans Memo
commenter cet article
23 janvier 2008 3 23 /01 /janvier /2008 11:16
 
 
 
Souvenez-vous : « Quand on partait de bon matin, Quand on partait sur les chemins, A bicyclette... ».  Beaucoup d'entre vous on chantonné cet air, les yeux pleins d'étoiles en pensant à Paulette,... ou à Brigitte ou à Martine?..
 Dans un tout autre registre, il y a eu aussi « Je m'en allais chercher des oies, Du côté de Fouilly les oies, A bicyclette.. » et aussi "A Paris, en vélo, je dépasse les autos..."
 
Hé oui ! Heureux, Yves, André et Joe, s'ils revenaient se promener dans les rues de Toulouse, parce que dorénavant  place aux deux roues en ville !
Il y a d'abord les somptueux «  vél'ô » que vous trouvez (presque) à tous les coins de rue, et puis les bécanes, biclous, cyclos, vtt et autres objets non identifiés qui circulent dans la cité.
 
Toutefois, avant de ressortir la bicyclette de tante Ursule qui dormait au fond du garage ( parce que votre côté sentimental vous avait empêché de la porter chez les compagnons d?Emmaüs),  pensez à adopter ces quelques règles de bonne conduite.
 
-         Circulez du côté droit de la chaussée,
-         Portez des vêtements clairs ou réfléchissant et si possible un casque,
-         Ne roulez pas sans éclairage, ni sonnette,
-         Empruntez les pistes cyclables, (228km à Toulouse, pas mal mais encore insuffisant),
-         Roulez au pas dans les zones piétonnes,
-         Tendez le bras quand vous changez de direction,
-         Arrêtez-vous aux feux rouges,
-         N'empruntez pas les sens interdit (sauf dérogation indiquée par des panneaux), ni les trottoirs,
-         Ne dépassez pas les voitures à l'arrêt par la droite (elles risquent de vous renverser si elles tournent),
-         Lorsqu'il y a de la circulation, ne coupez pas les files brusquement pour tourner.
 
Ces simples règles de bon sens vous permettront de vous déplacer en toute tranquillité.
 De plus n'en déplaise à certains esprits chagrins, vous avez désormais la possibilité dans l'hyper-centre d'emprunter certaines rues à contresens (ce qui vous évitera tours et détours inutiles), faites -le mais faites-le avec prudence , ce n'est pas parce que vous avez le droit pour vous qu'il faut foncer droit devant au risque d'emboutir une voiture ou un piéton distrait. Attention ces voies sont signalées uniquement par un panneau.
 
Dans le périmètre de notre quartier, en dehors de la piste spécifique le long des quais, vous pouvez emprunter dans les deux sens les rues :
Du Taur - le tour de la Place du Capitole (celui autorisé aux voitures) - Peyrolières - Temponières - Peyras - le bout de la rue du May et de la rue Tripière (qui donne sur Ste Ursule) - des Puits-Clos - St Pantaléon - Baour Lormian (section Salengro- Alsace) -Fourbastard - Baronnie - Tourneurs.
 
En dehors du côté pratique dans votre vie quotidienne, (www.buscycliste.org),  utilisez votre vélo pour faire des randonnées au bord du canal, investir le bitume la nuit (www.toulousevelo.free.fr), découvrir les rues de Toulouse le dimanche (www.toulouse.fr) ou le week-end (www.toulouseallonsyavelo.free.fr) et participez à la Fête du vélo au mois de juin qui se déroulera du Capitole à la Daurade.
 
 N'hésitez pas donc pas : pensez à Yves, André et Joe, roulez à bicyclette et cerise sur le gâteau vous aurez des jambes de reine lorsque vous mettrez votre maillot sur la plage cet été !
 
Cet article a été réalisé grâce aux documents édités par la Mairie de Toulouse.
Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans Memo
commenter cet article