Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 12:26

La place du Capitole deviendra totalement piétonne, dès le 15 juillet. On ne pourra plus, à cette date, y pénétrer en voiture ou deux-roues motorisés que pour descendre dans le parking souterrain, dont le sens sera inversé.

L’accès se fera uniquement, depuis les boulevards, par la place Wilson, le début de la rue Lapeyrouse et la petite rue du Poids de l’Huile, avec traversée de la rue Alsace.

On sortira du parking par la rue Gambetta.

L’aménagement de la place emblématique s’accompagne de l’installation de 467 places vélos et 58 emplacements moto au premier niveau sous-sol du parking. 400 places seront réservés aux véhicules des riverains à un tarif mensuel préférentiel de 75 € (*). 21 places sont réservées mairie de Toulouse. 600 places maxi seraient destinées à l’accueil des véhicules de visiteurs.

L’accès à la place par les rues Pargaminières/Romiguières et de Rémusat sera interdit, des bornes n’autorisant l’accès qu’aux véhicules de riverains et d’urgence munis de badges ou de macarons.

PIETONNISATION
Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade
commenter cet article
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 17:31

Que d'eau, que d'eau nous avait dit Mac Mahon.

Il parait que le pic de la montée des eaux, ce sera ce soir vers minuit, cette après midi c'était comme ça:

Fevrier en mai
Fevrier en maiFevrier en maiFevrier en mai
Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade
commenter cet article
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 11:07

 Si tant est que certains quartiers s'améliorent, on ne peut pas en dire autant pour la Place St Pierre. Dimanche dernier par un beau soleil printanier, nombreux étaient les promeneurs qui déambulaient sur les quais constellés de rigoles d'urine dont l'odeur persistante et acre flottait dans l'air à 4h de l'après midi. Propreté vous avez dis ??

 

toilette.gif"La municipalité a présenté hier un bilan du «Défi propreté» lancé il y a trois ans. Statistiques rues par rues à l'appui, Pierre Cohen revendique un centre ville bien plus propre...

Le «Défi propreté», lancé par la municipalité, gadget ou réalité ? «Un centre ville trois fois plus propre» a répondu, hier, le maire Pierre Cohen, sous le soleil de la place Belfort, au cœur de la ville. Drôle d'endroit pour une telle annonce…

Explication du maire : le secteur Belfort-Bayard pulvérise les stats : «4,5 fois plus propre qu'en 2009 !». En gros, constate l'élu, il y a une différence entre la réalité et le ressenti des citoyens. D'autant plus qu'une seule crotte oubliée par un propriétaire indélicat de canidé peut franchement casser l'ambiance. Difficile alors de convaincre le citoyen de passage que le boulot est fait.

«Sale, convenable, propre»

La municipalité sort donc un bilan propreté sur 3 ans (2009-2012) en s'appuyant sur «l'objectivisation» (!), un vocable techno à coucher dehors, mais qui cache un outil statistique inédit. Concrètement, dix agents municipaux «ambassadeurs de l'espace public» effectuent un diagnostic basé sur 15 critères propretés dans les rues du c entre-ville, explique Laurent Guyon, directeur à Toulouse Métropole qui gère les compétences propreté depuis 2009. Ces observations s'effectuent sur la rue sélectionnée trois fois par jour sur des créneaux horaires précis (7h-9h, 11h-13h, 16h-18h) et font l'objet d'un classement en trois catégories :» sale, convenable, propre». 279 rues ont été ainsi observées en 2012 : «En 2009, seulement 19 % des créneaux observés étaient propres contre 65 % en 2 012. A contrario, 50 % des créneaux étaient sales en 2009 contre 13 % en 2 012». D'où il ressort la certitude municipale réaffirmée hier : «Toulouse est plus propre !»

Une conséquence du volontarisme municipal, argumente le maire qui évoque les 100 mesures du Défi propreté : du matériel plus performant sans doute, des innovations comme la fameuse zapette d'alerte qui permet une intervention rapide des services compétents (La Dépêche du 20 février 2013), ou encore la réorganisation des services pour mettre en cohérence des efforts hier dispersés. Il cite également le changement de rythme des tournées de la semaine, «y compris le week-end, sur la base du volontariat, car ce qui se raconte sur la fonction publique et les rentes de situation n'est pas exact», tacle le maire au passage...."  Source La Depeche

 

 

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans Billet d'humeur
commenter cet article
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 22:18

"...L'idée c'est de mieux partager l'espace public. Sans bannir d'ailleurs la voiture, mais en ramenant de la fluidité pour que le centre ville fonctionne mieux . Le quai Lombard pourrait ainsi accueillir une piste cyclable à double sens et une file de stationnement serait supprimée pour élargir les trottoirs...."

lampe2013 002lampe2013-001.jpg

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans Billet d'humeur
commenter cet article
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 14:30

Photo0305Ca, c'est le poteau au coin de la place de la Daurade et de la rue des Blanchers, sur lequel sont indiqués à l'intention des promeneurs,  2 directions importantes , le Pont neuf et le Pont des Catalans.

 

Le problème c'est que :

-1/à moins de mesurer 1m98 vous ne pouvez rien lire,

- 2/ Si vous cherchez le Pont st Pierre , il faudra faire demi tour parce que selon le " géographe intelligent" qui a placé cette indication: vous lui tournez le dos, comme l'indique la photo agrandie !

 

Et bien sur , la marmotte .....

 

Photo0304.jpg

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans Billet d'humeur
commenter cet article
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 14:23

Photo0307.jpg

Photo0306.jpg

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans News
commenter cet article
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 15:01

3124045227_1144fc2153.jpg

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade
commenter cet article
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 13:45

Rien vu ni rien entendu mais ce matin au réveil une curieuse trace sur la "pelouse" du jardin de la Daurade:Photo0291.jpg

 

Serait-ce la première trace de personnages venus de l'au-delà ? Il est clair que  nous sommes l'avant- avant-veille du jour fatidique !!!

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans Billet d'humeur
commenter cet article
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 14:47

petite-toulousaine.JPGLes Toulousaines sont les maisons traditionnelles de Toulouse et font donc partie de l’identité de la ville. Un des matériaux de construction – la brique de terre cuite – a même permis de donner le surnom de « Ville Rose » à Toulouse.


Les Toulousaines ont une architecture caractéristique. À l’origine, elles n’ont pas d’étage. Par la suite, certaines ont parfois été surélevées afin d’y ajouter un niveau. En outre, elles possèdent une cave et un grenier sous les combles. Les matériaux de construction utilisés sont la brique et les galets de Garonne pour les murs et les tuiles pour le toit. Différentes caractéristiques architecturales ou d’ornementations apparaissent sur la façade. Nous pouvons observer par exemple : le toit à deux pentes avec le faîte parallèle à la façade, la petite corniche qui marque le galetas, la grande corniche - parfois ornée de céramique - au niveau du toit surmontée d’une antéfixe (véritable dentelle de terre cuite), les oculi décorés également en terre cuite placés au dessus des fenêtres et de la porte.


Ces charmantes maisons sont aussi dotées d’un jardin à l’arrière et souvent d’un puits. Les jardins, outre leur aspect ornemental ravissant, concourent également à apporter un peu d’oxygène dans une ville qui se densifie.

 

Les Toulousaines possèdent un charme et une beauté indéniables. Malheureusement, l’urbanisation les menace. Nombre d’entre elles ont déjà été détruites, d’autres, menacées, le seront prochainement.


Si vous souhaitez que Toulouse garde son identité architecturale et éviter ainsi qu’elle ne devienne une ville sans âme, bétonnée à outrance, dépossédée du bel héritage architectural que les Toulousains avant nous ont bâti et dont ils nous ont confié la garde, je vous invite à signer la présente pétition.

http://www.petitions24.net/toulousaines__patrimoine_architectural_en_danger

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans Un peu d'histoire...
commenter cet article
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 13:33
Madame, Monsieur,
 
cg31_lafforgue.jpg
Nous avons la lourde tâche de vous annoncer le décès de Marie-Christine LAFFORGUE survenu le 14 décembre 2012 des suites d'
 
une longue maladie.
 
Madame LAFFORGUE occupait les fonctions de Vice-Présidente du Conseil Général chargée des Affaires Culturelles et de Conseillère Générale de notre canton.

Notre association présente ses condoléances à la famille et aux amis de Madame Lafforgue. Nous conserverons le souvenir de sa gentillesse et de son dynamisme au service des habitants de notre quartier.

 

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans Memo
commenter cet article