Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 10:26

P3157977.JPGLe grand projet urbain Toulouse Centre initié par la municipalité sera mis en place dans notre quartier dès le début de l'année 2012.

 

Pour savoir à quelle sauce nous allons  etre mangé, le bureau a participé aux premières réunions d'informations.  Vous trouverez ci-après les mesures prévues pour notre quartier, choisi comme quartier pilote pour ces grands bouleversements architecturaux.

Une reunion publique aura lieu le 5 décembre prochain, je vous incite fortement à y participer et à vous y exprimer, ce changement  s'il apparait esthétique ( aux yeux de certains) va fortement impacter notre qualité de vie dans le quartier. Nous tenons à votre disposition les invitations et modalités d'inscription aux ateliers thematiques et vous les enverrons sur simple demande à:  vivre-a-la-daurade@wanadoo.fr


Tisser des liens plus fluides entre la ville et la Garonne,

donner plus de place aux cheminements piétons, notamment en supprimant

les trottoirs, les potelets, le stationnement au profit dʼun plateau unique et

avec des plantations ponctuelles.

>> Opérations pilotes sur les rues Pargaminières – Romiguières,

travaux dʼembellissement sur les rues Gambetta – Suau.

 

Valoriser lʼAxe Garonne, un projet de création dʼun «arc culturel» sur les berges du fleuve.

 

>> Opérations pilotes : Place de la Daurade & Place Saint Pierre (parties

haute et basse) et Port Viguerie :

réduire la place de la voiture au profit des modes doux, création de nouveaux aménagements urbains permettant dʼorienter la Ville vers le fleuve.

En partie basse : permettre une liaison de laVille vers la Garonne notamment en créant des terrasses en gradins, assurer une liaison en période estivale entre Saint Cyprien (Port Viguerie) et la rive droite (Daurade, Capitole..) en créant un embarcadère.

 

 '(Impossible de vous présenter l'image du projet , mais je tiens à votre disposition les elements complets pour votre information)

Calendrier du projet.

21 décembre 2009 : Délibération en conseil de communauté

10 février 2010 : Lancement du concours de maîtrise d’oeuvre

28 octobre 2010 : Audition des équipes

16 novembre 2010 : Choix du lauréat

20 octobre 2011 : Présentation des premiers axes de réaménagement

Novembre 2011 : Réunions d’informations et concertations publiques

des actions pilotes

Janvier –Juin 2012 : Travaux concessionnaires réseaux

Juin 2012 : Présentation du schéma directeur

Juillet 2012 – 2014 : Travaux des actions pilotes

Etudes, réunions publiques pour la mise en place

progressive du nouveau plan de circulation

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans News
commenter cet article
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 10:10

Par un courrier en date du 2 novembre , reçu mercredi dernier ( soit le 23 !) Madame Bleuze (conseillère délégué en charge des jardins) , nous informe que nous n'avons pas l'autorisation de procéder à notre traditionnelle plantation d'un arbre dans le jardin de la Daurade.

08-non.jpg

Dixit  " La Place de la Daurade au même titre que la Place St Pierre va faire l'objet d'un profond remaniement dans le cadre d'un projet qui n'existait pas l'an dernier . Les études et travaux sont programmés sur les deux secteurs avant l'année 2014.

Il n'est donc pas souhaitable d'envisager une plantation qui sera certainement remise en cause dans le fut ur projet ".

 

J'ai retrouvé tous nos amis des associations riveraines de la Garonne lors de la plantation à la Prairie des Filtres ce samedi 26 et tous m'ont fait part de leur joie à venir assister le 3 Décembre  à notre plantation symbolique . C'est peu de vous dire leur étonnement et leur questionnement  à l'annonce du refus de la municipalité.

 

Je m'interroge également  en recevant l'invitation à participer ce soir à une réunion d'explication - concertation autour du nouveau projet "Busquets ". Le mot "concertation" me parait quelque peu innapropprié puisqu'il semble que d'ors et déjà les choix sont fait!!

 

Vous recevrez d'ici peu une lettre d'information remplacant notre Bulletin et vous donnant toutes informations à ce sujet . Un thème autour duquel nous devons nous fédérer pour que notre voix d'habitants du quartier soit entendu.

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans Billet d'humeur
commenter cet article
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 20:27

 Photo0153.jpg

 

 

 Notre Vierge Noire et ses vêtements rayonnent hors de nos frontières.

 

Nous avions déjà parlé des robes de la Vierge Noire de la Daurade ici :  HAUTE CREATION SOUS LE SIGNE DE MARIE

 

Ces robes  sont des ex-voto offerts en guise de remerciement – Il en est ainsi de la robe offerte par un miraculé d’AZF en 2001- .

 

Le musée des tissus de Lyon ayant eu connaissance de la rareté et de la beauté de certaines d'entre elles, qui datent du XVIIe et XVIIIe siècle, a pris à sa charge la restauration des étoffes et les présentent dans une exposition qui a lieu jusqu'au mois de mars 2012 au Musée des tissus: 34 rue de la Charité à Lyon, sous le patronage de la Chambre de commerce et d'Industrie de Lyon et du Mussée du Tissus et du Musé des arts

décoratifs.

 

 

.

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans Les Incontournables
commenter cet article
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 16:23

Madame,

 

Isabelle Hardy, adjointe du secteur 1- Toulouse Centre m'a transmis votre demande par laquelle vous nous sollicitez pour:

- une mauvaise visibilité du panneau interdisant les bus à la sortie du pont St Pierr ,

........

...................................

 

............ Après enquête sur le site d'un technicien du Pôle Territorial Centre-Nord de la Communauté urbaine du Grand Toulouse, je vous informe que:

 - - le panneau d'interdiction aux poids lourds de plus de 9 mètres de long, se trouve correctement positionné  étant donné la configuration des lieux,

 

.......................

Le délégué à la Mobilité, aux Déplacements

et au stationnement

Bernard Marquié


 

Le technicien l'a dautobus.jpgit , le panneau est bien  placé, allez savoir pourquoi -à peu près 2 ou 3 fois par mois , on a ça sur les quais.

 

( La voiture de gauche a eu son aile enfoncé et bien evidemment aucune excuse ou petit mot sur le pare-brise !)

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans Billet d'humeur
commenter cet article
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 11:01

la-bagarre-au-couteau.jpg

 


 

 Nos amis de la rue Mirepoix nous demandent de faire circuler cette pétition de manière à ce qu'il y ait le plus de signataires possibles.

 

 

" Monsieur le Maire,

 

Nous sommes résidents de la rue Mirepoix, et nous avons pris la décision de ce courrier collectif pour vous inviter à nous aider au règlement d’un problème récurrent de voisinage qui prend une tournure grave.

 

 En effet, depuis bientôt deux ans, un « salon de thé », qui est tout autant un « bar à chicha », a ouvert ses portes au milieu de la rue. Il est l’objet d’un désordre fréquent, bruit, invectives, insultes. Aujourd’hui, vendredi 3 juin 2011, nous sommes particulièrement commotionnés par un évènement qui s’est produit ce matin à midi dans notre rue, et qui s’origine à la même cause, au même lieu. Les violences verbales ont fait la place aux violences physiques et aux menaces. Nous ne voulons pas interférer dans l’enquête de la police, laquelle s’est déplacée, nombreuse, sur des lieux dont elle connaît déjà la réputation, mais nous voulons fermement témoigner qu’à la nuisance sonore et sociale vient de succéder un profond sentiment d’insécurité. 

Une ordonnance de référé en date du 11 mars 2011 (minute n° 11/00513 – dossier n° 10/02442) a été prononcée par le Tribunal de Grande Instance de Toulouse, à la demande du Syndicat des copropriétaires de l’immeuble concerné, afin de faire cesser l’activité illicite de cette société.

Malgré cela, le lieu a réouvert, dans des circonstances douteuses, et provoque maintenant bien plus que des incivilités ou des nuisances.

Faut-il attendre qu’un nouvel évènement se produise, plus grave, violence physique, menace directe, blessure, pour recourir à des mesures à même de donner à notre rue la paix et la convivialité qu’elle avait avant l’arrivée de ce « commerce » et qu’elle souhaite retrouver ?

 

Nous vous remercions par avance pour le soin que apporterez à nous sortir le plus rapidement possible d’un malaise dont rien ne semble à ce jour nous éloigner. Et nous avons l’espoir que vous prendrez les décisions qui s’imposent pour le respect mutuel et les règles de la citoyenneté qui y prévalent.

 

Toulouse, le 3 juin 2011

Les habitants de la rue Mirepoix :

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans News
commenter cet article
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 10:29

Il y a 2 ans, nous avons décidé de planter un arbre chaque année pour faire de ce lieu un veritable espace vert , réellement agréable pour les promeneurs, les amoureux et les enfants, avec des coins d'ombre et de repos.

 

Doucement les jeunes  micocouliers prennent de la vigueur et surement les promeneurs se les approprient, et nous , nous en sommes très heureux!

 

 

Sans-titre-1-copie.jpg

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans Billet d'humeur
commenter cet article
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 18:49

monuToulouseSquareCharlesDeGaulle.jpegMadame, Monsieur,

 

Vous avez souhaité être informés de l’actualité du secteur Toulouse Centre et vous êtes par ailleurs amenés à fréquenter la rue d’Alsace Lorraine et le square du Général de Gaulle ; nous vous informons donc que dans le cadre du réaménagement de la rue d'Alsace-Lorraine et du square Charles de Gaulle, des travaux ont démarré le 14 mars dernier pour améliorer l'accès à la station de métro Capitole. L'escalier central en amphithéâtre situé sur le square va être supprimé. A la place vont être installés deux escaliers latéraux, parallèlement aux escaliers roulants actuels qui seront conservés à l'identique. L'accès au métro sera ainsi simplifié et doté de pentes plus douces, conformes aux normes de confort et de sécurité aujourd'hui exigées. Ces travaux seront l'occasion de remplacer le magnolia situé en haut des escaliers existants, qui est en très mauvais état de santé. D'autres arbustes et végétaux sans valeur seront également enlevés et remplacés. Le projet de renouvellement du square sera présenté par Bruno Fortier en mai. Pendant la durée des travaux, jusqu'en mai, l'accès au métro Capitole se fera exclusivement côté rue Lafayette et rue du Poids de l'Huile (aux entrées du Virgin Mégastore). L’ascenseur de la station Capitole est à réserver en priorité aux personnes à mobilité réduite.

 

Vous trouverez en pièce jointe un flyer synthétisant cette information. (Mille excuses mais je ne suis pas arrivée à joindre ce flyer, j'ai encore des progrès à faire en informatique!!)

 

Restant à votre disposition, je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’assurance de mes salutations distinguées.

 

Equipe Secteur Toulouse Centre

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans News
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 10:41

fev.___mai_2007_336.jpgComme vous le savez, l’organisation et le suivi des actions de notre association a été quelque peu perturbé ces derniers temps. C’est pourquoi c’est avec un peu de retard que nous vous informons  des résultats de la commission de quartier du mois de décembre dernier.

 

La totalité du compte-rendu est disponible sur demande à l’association, nous vous présentons les points qui nous paraissent les plus importants pour notre secteur. Si vous avez des commentaires , nous les ferons remonter lors de la prochaine commission du mois d’avril.

 

Participation : 50 personnes.

Elus présents : Isabelle Hardy, adjointe du secteur et élue du quartier, Stéphane

Carassou et Catherine Guien, élus du quartier

Services présents : Laurent Guyon - pôle territorial Centre Nord de la Communauté

Urbaine, Hervé Meynard, et Anaïs Albuxech – équipe secteur Toulouse Centre, Direction

de la Démocratie Locale.

*****************

Madame HARDY, adjointe du secteur, accueille l’assistance et la remercie de sa

présence.

Elle présente Monsieur CARASSOU et Madame GUIEN, élus du quartier ainsi que les services présents. Enfin, elle présente l’ordre du jour suivant :

1. Le Défi Propreté

2. L’application du règlement d’occupation de l’espace public

3. Les aménagements de la rue d’Alsace-Lorraine

4. Le marché des Pelharots

5. Les jardins partagés

Secteur Toulouse Centre

1. Le Défi Propreté

M. Carassou rappelle que la phase de diagnostic a été présentée lors de la précédente commission de quartier. Aujourd‘hui la Ville de Toulouse a lancé le Défi Propreté autour de 100 mesures, consultables sur le site Internet de la ville.

 

Deux axes principaux s’en dégagent : la nouvelle organisation des services et la

sensibilisation des Toulousains sur leur place d’acteurs de la propreté quotidienne. M.Carassou commente les 11 mesures phares. Mme Hardy précise que les conventions avec les commerçants, les professionnels de la restauration rapide et les syndics de copropriété sont en cours de signature. M. Carassou évoque la mise en place de sanctions venant après le diagnostic, le partage de l’évaluation, les échanges avec la population et le travail sur l’évolution culturelle. Pécuniaires, elles s’étendent de 12 à 1500€.

 

Enfin, M. Guyon commente le comparatif juillet 2010-2009 sur 3 rues du quartier. Il s’agit d’évaluer le dispositif et les réponses développées sans aucun angélisme, ainsi pour certaines rues du quartier les résultats ne sont pas bons et il faut encore agir sur tous les leviers.

 

 En conclusion, M. Carassou rappelle le but de la démarche : objectiver les éléments et apporter des réponses adaptées. Il souligne la permanence de l’évaluation,son partage et l’implication nécessaire de tous.

 

Un participant s’enquiert du coût des sanisettes Decaux et un autre demande la baisse du droit d’accès. M. Guyon apporte la réponse : environ 300 k€/an. M. Carassou ajoute qu’elles ne sont pas la seule réponse possible, d’autres sont travaillées avec l’ensemble des acteurs.

 

Un participant s’interroge : « Rue de la Pomme, il n’y a ni bistrot, ni restaurant, pourquoi est-ce la plus sale ? » M. Guyon explicite le fonctionnement du tableau, régi par des formules mathématiques et qui répertorie 15 déchets. C’est un outil objectif et « parfois même pessimiste de la situation ». Il souligne l’important passage rue de la Pomme…

 

Une participante, ayant fait faire des travaux chez elle, demande ce que sont  les

encombrants. M. Guyon l’explique (vieux meubles, électroménager, objets usuels…) et ajoute que lorsqu’on fait des travaux, les artisans sont tenus d’intégrer les frais de leur enlèvement et à procéder à leur enlèvement…Des équipes du pôle surveillent et peuvent mettre en demeure les artisans qui les laissent sur l’espace public : « Notre attitude, c’est la sanction progressive et nous travaillons avec le Procureur là-dessus ».

 

Un participant dénonce le fonctionnement « à la tête du client » des déchetteries. « Il y a toujours un prétexte pour rejeter les encombrants ! Alors, on met sur le trottoir. Si tout est de plus en plus propre, c’est grâce aux camions du Grand Toulouse qui ramassent tout ce qu’elles refusent !»

 

Une participante demande une action de re-sensibilisation sur le tri sélectif, avant les

fêtes, et une habitante de la rue de Metz déplore son absence dans sa rue. Mme Hardy répond qu’au centre-ville, pour l’instant, seuls des points d’apport volontaire enterrés peuvent être installés. Mme Hardy ajoute que des projets d’enfouissement de containers sont ralentis par les Bâtiments de France et la complexité des réseaux souterrains. M. Guyon explique que la prévision de doubler les 20 existants s’est heurtée à la présence de réseaux quasiment partout. Une participante suggère alors que le plan des points existants soit communiqué : Mme Hardy approuve.

 

2. L’application du règlement d’occupation de l’espace public

Mme Hardy rappelle la réglementation, élaborée avec les associations de commerçants et l’UNIH (cf. diaporama). Elle insiste sur l’autorisation préalable obligatoire, personnelle, précaire et révocable, à toute occupation de l’espace public. Celle-ci doit respecter la sécurité et le confort des usagers du domaine public, l’accessibilité et l’esthétique urbaine.

 

Depuis l’été 2009, la municipalité a communiqué sur ce règlement, surveillé, contrôlé et éventuellement sanctionné. Un bilan chiffré datant de la fin octobre est commenté

Mme Hardy précise que les terrasses doivent être rentrées à 2h en semaine,

sauf pour la place St-Pierre (minuit), et que les agents de voirie sont relayés à partir de 19h et le week-end par la police municipale. Enfin, elle illustre les évolutions

Elle rappelle que le travail a d’abord porté sur les terrasses amovibles et que les transactions et ventes ont permis la suppression de centaines de vérandas. Le réaménagement du centre-ville facilitera aussi l’application du règlement.

 

Un participant, déficient visuel, dénonce l’augmentation des terrasses gênant le

cheminement sur les boulevards. Il en déduit que ce règlement n’est pas appliqué. Mme Hardy donne le nombre d’agents affectés aujourd’hui à la surveillance et au contrôle (7), elle explique également la réflexion actuelle sur la mutualisation de la surveillance « par tous ceux qui travaillent sur le domaine public». ( je précise qu’elle nous avait dejà parlé de cette reflexion lors de nos premiers échanges, il y a 3 ans !)

 

Une participante souligne la seule présence de la police municipale le samedi, ce qui rend sa tâche impossible et dénonce l’impraticabilité constante de la rue des Tourneurs et les terrasses non nettoyées après la fermeture.

Un participant s’enquiert d’une liste sur Internet des terrasses autorisées. Mme Hardy

indique que la publication des arrêtés impossible mais l’oriente vers le service droit de voirie, rue du Taur, où cette liste est consultable.

 

Un participant demande si la règle des 1m40 vaut pour les terrasses installées sur les trottoirs des rues piétonnes. Mme Hardy confirme : la règle est la même partout.

 

Un participant dénonce ensuite les livraisons bouchant la sortie du parking sur la place St-Pierre pendant parfois ½ journée ! Il ajoute souhaiter que les suggestions des riverains soient écoutées « quelque part ». Mme Hardy répond que l’occupation est illégale et que,passé 11h, il ne doit plus y avoir de livraison sur voie. Elle propose de mettre le point à l’ordre du jour d’une prochaine commission de quartier.

 

Un participant s’enquiert des auvents des boutiques place Esquirol. Mme Hardy lui répond qu’aujourd’hui ces auvents ont été autorisés, il y a quelques années, mais que les permissionnaires ont été informés de leur suppression lorsque le réaménagement du centre-ville touchera la place Esquirol : « On récupérera le domaine public » assure-t-elle.

 

................../....................

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans Memo
commenter cet article
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 17:54

hemicyclephototeque250.jpeg Dernière ligne droite avant les élections, différents candidats du canton 1 nous invitent à leur réunion de campagne.

 

 

Olivier Charles candidat du MoDem ,dans le cadre de la venue à Toulouse le vendredi 4 mars de Robert Rochefort Député européen, organise une  rencontre qui se passera vendredi 4 mars de 10 h à midi, dans son local de campagne situé 27 boulevard de la gare.

 

 

Hélène Chessé, candidate pour Europe Ecologie-Les Verts animera une réunion publique  le vendredi 18 mars à 20h30 à la salle Saint-Aubin (8, impasse Saint-Aubin).

Christine de Veyrac, candidate de l'UMP organise une réunion  le jeudi 3 mars, à 19h30, à la salle Osète de l'Espace Duranti (6, rue du lieutenant-colonel Pélissier).

 

 Dans la cadre de son renouvellement de mandat  Marie-Christine Lafforgue,  candidate du parti Socialiste vient faire un compte-rendu d'activités le jeudi 3 mars de 19  heures à 20 heures, 23 bis rue Valade.

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans News
commenter cet article
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 14:04

 

   garonne_2.jpg   La Garonne depuis la confluence avec l’Ariège au sud, à la commune Gagnac au nord traverse, sur 32km, 6 communes ; l’expo, visible jusqu'au 18 février à la Fabrique Toulousaine, résume (une quinzaine de grandes planches de format A1) l’étude qui a porté sur le fleuve, support de nombreux usages et fonctions, sur les liens avec les quartiers et les opérations d’urbanisme, les espaces agricoles, les bases de loisirs, les espaces naturels.

            L’étude menée en particulier par l’AUAT porte sur 4 grandes zones : la zone centrale du pont de la Loge au pont de Blagnac, au nord : la Garonne aval ; au sud : le futur Parc toulousain, puis la Garonne amont.. Cette étude distingue : -le fonctionnement urbain, -l’environnement et le patrimoine, -l’économie du fleuve (dont le développement des services et des activités tournés vers la Garonne : cafés, restaurants, guinguettes, kiosques…l’offre culturelle). Renforcer l’offre festive et culturelle (attention aux nuisanc es) ! ; il est question  de « covivencia » (traduction, nous dit-on, de « convivialité » en occitan ! merci !)

            A noter que la « zone inondable » n’apparaît que sur le dernier panneau (ce qui facilite les propositions des panneaux qui le précèdent); et cela fait un très beau et large bleu !.

            « Toulouse, ville d’eaux et du savoir, souhaite s’épanouir autour de son fleuve et de ses canaux » !

            Déjà, l’agence TER (Henri Bava, Michel Hoessler, Olivier Philippe) qui réunit architectes, paysagistes, ingénieurs paysagistes, a été désignée pour imaginer le projet opérationnel et coordonner les actions autour de la Garonne, en liaison avec l’urbaniste Joan Busquets, désigné pour le centre ville. Les grandes orientations seront définies courant 2011, les concours d’architectes interviendront en 2012, et les premiers travaux en 2013.

            On nous annonce déjà pour le court terme : -le prolongement de la passerelle métallique de Viguerie à la Prairie des Filtres (coucou la revoilà !), -l’aménagement du Port Viguerie (s’agit-il de l’ amphithéâtre en béton ( coucou le revoilà !), -l’Ile du Ramier deviendra un grand parc nature et loisirs, -un téléphérique reliera le Cancéropole au CHU Rangueil, -pistes cyclables du nord au sud, -des passerelles, des navettes fluviales, etc.

 

Que faire du Bateau-restaurant ? Va-t-il enfin trouver preneur ?

            Les appels d’offre lancés par la municipalité se succèdent –en l’absence d’un preneur- dans « La Dépêche du Midi » pour ce bateau-restaurant « destiné à tout type d’activités compatibles avec ce bateau », pour 2 périodes : du 15 avril 2011 au 14 avril 2014, et du 15 avril 2014 au 14 avril 2017 !

            Ndlr : ce bateau –masse noire qui cache le fleuve- souffre d’une esthétique des plus banales; dommage qu’il ne soit pas de la même veine que le manège qui a été translaté dans le Jardin Raymond VI après avoir été installé à Compans-Caffarelli. Reconvertir ce bateau-resto en « vaisseau fantôme » ?! 

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans News
commenter cet article