Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 08:42

alcool by DaytwiceBeaucoup de déception et de colère ces derniers jours, à l'annonce de la municipalité d'accepter la réouverture des terrasses de St Pierre  jusqu'à 2 h du matin.

 

J'entends et je lis ici et là que cette autorisation a été faite en "concertation" avec les riverains.  Verifions donc :

Concertation : substantif feminin , mode d'administration dans lequel, les administrés ou les citoyens sont consultés et les decisions élaborées en commun avec ceux qui auront à les appliquer ou à en supporter les conséquences.

A lire le dictionnaire, voilà un mot dont à priori nos interlocuteurs ne connaissent pas le sens!

 

Les assoc iations riveraines ont été convoquées le jeudi  par e-mail pour une réunion le lundi soir  afin d'évoquer les horaires des terrasses des bars de St Pierre.

Ce soir là face aux élus et aux cafeteiers de la Place jurant leurs grands dieux que  cette prolongation leur permettrait de "mieux gérer la clientèle" et que  "les riverains ne ressentiraient pas de nuisances supplémentaires", nous avons avec force signifié notre  désaccord total sur cette proposition et indiqué que nous considérions cela comme innaceptable .

A la suite de quoi Monsieur Makengo a indiqué que la municipalité donnait son autorisation. Avouez que comme concertation, il y a mieux !bruit.jpg

 

Nous connaissons aussi la signification du mot "essai " : autorisation qui de provisoire devient definitive en espérant que tout le monde aura oublié au bout de quelques mois que rien n'était acquis. Exemple la rue des Blanchers .

 

Dans quelques jours, se tiendra notre Assemblée Générale,  j'espère que vous viendrez nombreux nous faire part de votre ressenti  et  nous aider à défendre votre qualité de vie dans notre si beau quartier.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Toulousain 18/05/2012 09:36


Pourquoi envisager de faire la fête dans cet unique secteur de la ville, pour remplir les caisses de 3 cafetiers en gros!


Cette fête est minable, alcoolisée, agressive, sale et  pourquoi un quartier doit subir de tels débordements et ces nuisances récurrentes avec défoulements et hystérie .


Ce quartier était socialement mixé, des personnes âgées, des familles, des étudiants et cela depuis bien longtemps, les collectivités doivent respecter cela, cette zone  historiquement
 n'était pas la zone festive de la ville, décalée de l'hyper centre, cela est artificiel et orchestré et met en avant telle une vitrine obscène  notre jeunesse fragilisée,
désespérée  à la poursuite d'exutoire  . 

Le piéton de la Daurade 15/05/2012 16:17


Triste de voir le manque de tolérance de ces jeunes étudiants qui ne connaissent pas l'histoire du quartier. Habitant ici depuis plus de 30 ans comme de nombreux riverains, je peux vous
certifier  que le quartier n'est pas festif "depuis toujours" mais depuis seulement une dizaine d'années. Je ne vois pas pourquoi, c'est moi qui doit déménager alors qu'il suffirait
simplement à tous les nombreux fêtards qui polluent nos nuits de prendre en compte que le quartier abritent des retraités - qui sont là depuis  des années-, des toulousains qui travaillent
et souhaitent être éfficaces la journée au bureau ou ailleurs, des étudiants qui ont des difficultés à étudier à cause du bruit. Loin de nous, l'idée de supprimer la possibilité aux nombreux
étudiants de faire la fête ( nous en tenons compte en investissant - et cela coute cher pour beaucoup d'entre nous- dans  des doubles vitrages, des somnifères et une augmentation d'impôts
pour payer les nombreux employés municipaux qui nettoient les dégâts), simplement nous souhaitons qu'ils se montrent aussi tolérants avec nous que nous avec eux, en étant moins bruyants et plus
propres!!

bob_irondiock 15/05/2012 10:37


Bonjour, je pense aussi que l'ouverture des terrasses est une bonne chose : en effet, il vaut mieux que les jeunes soit sur une terasse pour boire que errer dans les rues.


Apres il est clair que le quartier est connus comme festifs depuis plus de 20 ans. Et que la ville est forcement plus bruyante que la campagne.

Etudiant à Toulouse 10/05/2012 23:47


Il faudra qu'en tant que riverains, vous finissiez par comprendre que nous sommes plus de 100 000 étudiants à Toulouse, sans parler des autres jeunes qui travaillent. Donc il y a nécessairement
des lieux animés, donc de la musique, du bruit. Vous avez fait le choix de vous installer à proximité du repère festif de la ville, en profitant de prix de l'immobilier reflétant la réalité de
ces nuisances, maintenant il faut en accepter les conséquences et arrêter de nous reprocher d'exister.

Si vous cherchez le calme, la tranquilité et la propreté de la rue le vendredi matin, très bien ! Pour ça, vous pouvez aller acheter une maison dans le Gers, habiter dans le centre-ville
complètement mort de Castres ou bien dans un pavillon du quartier de Saint-Simon.

La situation actuelle est très bien ainsi. En ayant un lieu de fête dans le centre-ville, on évite aux gens de rentrer en voiture fatigués ou alcoolisés sur des routes de campagne. Et en été et
au printemps, il est normal de pouvoir continuer à utiliser des terrasses tard pour profiter de la chaleur.

Il est scandaleux que des gens comme vous décident de prendre en otage les étudiants que nous sommes car en moyenne, nous votons moins que les vieux et car vous savez que pour beaucoup d'entre
nous, nous ne votons pas à Toulouse...

Pino 07/05/2012 22:54


On ne va pas se laisser faire sans rien dire. Comptez sur moi pour ne plus rien laisser passer... http://www.toulousoscopie.fr/article-toulouse-le-cadeau-de-la-mairie-de-toulouse-aux-cafetiers-de-la-place-saint-pierre-104414332.html