Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 16:21
La-grave-1.JPG
Nous sommes tous perturbés par  le décès brutal de Fernande Boutet, Présidente de l'Association de nos amis de St Pierre dont la pugnacité n'avait d'égale que la gentillesse dans son combat permanent contre les nuisances du quartier St Pierre. Figure incontournable du quartier qu'elle habitait depuis plusieurs dizaines d'années, elle nous a servi d'exemple, n'hésitant pas à faire le siège de la Mairie et de la Préfecture pour obtenir un resultat. Elle restera dans nos mémoires.

Néanmoins la vie continue et j'en profite pour vous faire part de la démarche de nos amis de la Prairie des Filtres qui se font également le relais de préoccupations communes à nos diverses associations sur le devenir des bords de Garonne.

Le projet de la Grave s'intégrant dans le programme de la Fabrique urbaine, j'en profite pour renouveler le souhait, au nom de notre Association, et avec le soutien des autres associations riveraines de la Garonne (Dalbade, Daurade, St Pierre, Mieux vivre à St Cyprien), que :

l'Arc de Garonne soit un de projets phares de Toulouse et marque une véritable ambition de métropole européenne.

En effet, il a le mérite de rassembler et de concilier plusieurs objectifs :

1. Le projet de la Grave doit être le cœur d'un projet ambitieux pour la Ville, à la fois sur les plans  de l’urbanisme, de la culture,  de l’économie et du tourisme, avec 3 pôles : un pôle de soins médicaux, un pôle immobilier avec des logements, et un pôle culturel avec une cité des arts sur un modèle inspiré d'autres expériences françaises ou étrangères (type Palais des expositions à Lille ou Musée Guggengheim à Bilbao), qui serait susceptible d'attirer les touristes, en mettant en valeur les spécifiés de Toulouse (la musique ? la danse, la photo/l'image ? le pastel ? l'aéronautique ?)

2. Ce projet doit s'inscrire, selon nous, dans un véritable plan de mise en valeur des bords de Garonne :

- en prolongeant des zones piétonnières et cyclables le long de la Garonne de Blagnac au Cancéropôle, en passant par un Cours Dillon  réaménagé et en se parachevant par le Parc Toulousain enfin rénové, à la faveur du transfert du Parc des Expositions, qui pourrait être doté d'un auditorium, digne de l'Orchestre du Capitole et de son brillant Chef, Tugan Sokhiev

- en favorisant le rapprochement des quartiers de la rive droite et de la rive gauche et en valorisant la Garonne

- en mettant en valeur le Patrimoine toulousain constitué des monuments historiques nombreux et riches de part et d'autre de la Garonne, ainsi que le site sauvegardé des bords de Garonne et en s'inspirant, par exemple : a) des modèles en France, de Vichy "Esplanade du Lac d'Allier", de Bordeaux "Classement au Patrimoine mondial de l'Unesco" (se traduisant notamment par une reconquête de ses quais), quand on considère que le classement d'un site accroît de 30 % sa fréquentation touristique, ou b) encore à l'étranger les exemples de Barcelone, de Valence, de Bilbao en Espagne, etc.

- en fédérant les atouts et objectifs de Ville d'eau, Ville de culture, Ville dynamique et de la qualité de vie, autant que l'adhésion d'une grande majorité de toulousains.

Toulouse ne peut reposer sur le seul pied d'Airbus ; Toulouse a besoin d'un symbole architectural fort ; Toulouse doit faire le pari audacieux d'un grand événement de la culture. La Fabrique urbaine, sans une véritable ambition, risquerait de reléguer notre agglomération du Grand Toulouse au rang d'une « banale » ville de province, avec la menace même d'être écartée des grands axes de transport, tels le TGV déjà lointain...

Nous sommes un certain nombre, parmi notre Association et les autres associations riveraines, disposés à collaborer par des propositions concrètes.


Je vous invite à nous faire part de vos suggestions à ce sujet.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans News
commenter cet article

commentaires