Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 14:04

 

   garonne_2.jpg   La Garonne depuis la confluence avec l’Ariège au sud, à la commune Gagnac au nord traverse, sur 32km, 6 communes ; l’expo, visible jusqu'au 18 février à la Fabrique Toulousaine, résume (une quinzaine de grandes planches de format A1) l’étude qui a porté sur le fleuve, support de nombreux usages et fonctions, sur les liens avec les quartiers et les opérations d’urbanisme, les espaces agricoles, les bases de loisirs, les espaces naturels.

            L’étude menée en particulier par l’AUAT porte sur 4 grandes zones : la zone centrale du pont de la Loge au pont de Blagnac, au nord : la Garonne aval ; au sud : le futur Parc toulousain, puis la Garonne amont.. Cette étude distingue : -le fonctionnement urbain, -l’environnement et le patrimoine, -l’économie du fleuve (dont le développement des services et des activités tournés vers la Garonne : cafés, restaurants, guinguettes, kiosques…l’offre culturelle). Renforcer l’offre festive et culturelle (attention aux nuisanc es) ! ; il est question  de « covivencia » (traduction, nous dit-on, de « convivialité » en occitan ! merci !)

            A noter que la « zone inondable » n’apparaît que sur le dernier panneau (ce qui facilite les propositions des panneaux qui le précèdent); et cela fait un très beau et large bleu !.

            « Toulouse, ville d’eaux et du savoir, souhaite s’épanouir autour de son fleuve et de ses canaux » !

            Déjà, l’agence TER (Henri Bava, Michel Hoessler, Olivier Philippe) qui réunit architectes, paysagistes, ingénieurs paysagistes, a été désignée pour imaginer le projet opérationnel et coordonner les actions autour de la Garonne, en liaison avec l’urbaniste Joan Busquets, désigné pour le centre ville. Les grandes orientations seront définies courant 2011, les concours d’architectes interviendront en 2012, et les premiers travaux en 2013.

            On nous annonce déjà pour le court terme : -le prolongement de la passerelle métallique de Viguerie à la Prairie des Filtres (coucou la revoilà !), -l’aménagement du Port Viguerie (s’agit-il de l’ amphithéâtre en béton ( coucou le revoilà !), -l’Ile du Ramier deviendra un grand parc nature et loisirs, -un téléphérique reliera le Cancéropole au CHU Rangueil, -pistes cyclables du nord au sud, -des passerelles, des navettes fluviales, etc.

 

Que faire du Bateau-restaurant ? Va-t-il enfin trouver preneur ?

            Les appels d’offre lancés par la municipalité se succèdent –en l’absence d’un preneur- dans « La Dépêche du Midi » pour ce bateau-restaurant « destiné à tout type d’activités compatibles avec ce bateau », pour 2 périodes : du 15 avril 2011 au 14 avril 2014, et du 15 avril 2014 au 14 avril 2017 !

            Ndlr : ce bateau –masse noire qui cache le fleuve- souffre d’une esthétique des plus banales; dommage qu’il ne soit pas de la même veine que le manège qui a été translaté dans le Jardin Raymond VI après avoir été installé à Compans-Caffarelli. Reconvertir ce bateau-resto en « vaisseau fantôme » ?! 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans News
commenter cet article

commentaires

Pino 20/02/2011 23:21



Quel gâchis et quel temps perdu en réflexions.