Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2008 1 03 /03 /mars /2008 19:36
  
 
 1. TRANQUILLITE – SECURITE PUBLIQUE
Toulouse a la réputation d’une ville vivante, dynamique, ouverte à tous, tolérante et joyeuse avec son ambiance estudiantine, festive du jeudi soir au samedi soir… Mais, comme dans d'autres villes, ce sens de la fête doit être encadré pour permettre une bonne cohabitation des membres de la communauté urbaine. Avec pour épicentre la place St Pierre, notre quartier subit de plein fouet les nuisances dues à des débordements.
 1.1. Bien qu’il existe un contrat local de sécurité, comment envisagez-vous d’organiser une véritable collaboration avec les représentants de l’Etat (Préfet, Direction de la Sécurité Publique, Procureur) pour coordonner les actions –réglementation, surveillance et intervention de la police- tendant à rendre notre quartier plus tranquille et plus sûr ? 

Pierre COHEN : 
Nous proposons la réactivation, avec tous les partenaires du Contrat Local de sécurité en lien avec la politique de la ville et de médiation sociale ainsi que le Comité Intercommunal de Sécurité et de prévention de la Délinquance.
Mise en service d’un office de la tranquillité joignable 24h/24h et ayant pour mission d’apporter une aide aux habitants et d’offrir un relais des services publics avec redéfinition des missions de la Police Municipale
.
PC : Notre projet «  le parc Toulousain » prévoit de faire de l’Ile du Ramier une zone verte avec des animations culturelles et sportives de loisirs.

 
 2. VALORISATION DU QUARTIER
Eminemment touristique, notre quartier, et en particulier le Port (jardin) de la Daurade, est dans un piètre état.
2.1. Avez-vous des projets de mise en valeur du quartier?
PC : Nous proposons un grand projet Garonne avec le lancement d’un marché de définition en association avec les habitants, pour l’aménagement du fleuve, de ses berges de ses quartiers riverains de ses canaux en façonnant un ensemble architectural et artistique à travers un « arc culturel patrimonial de la Garonne » de la Prairie des Filtres au Théâtre Garonne en passant par le château d’eau et les Abattoirs, avec une nouvelle vocation culturelle aux bâtiments classés de la grave et l’Hôtel Dieu définie en coopération avec l’hôpital , les services de l’état, l’agglomération, le département et la région.(Entretien du 8/2/2008 PC a dit : Pour La Grave, on doit maintenir un « collectif santé « nécessaire, un socle hospitalier et l’intégrer dans un arc Garonne Culture pas encore établi.)
2.2 Ces projets respectent-ils les exigences du développement durable ?
PC : Pour l’ensemble de ces projets nous auront à cœur d’intégrer le plus possible de critères environnementaux.
2.4. Quelles sont les mesures qui, pour vous, permettraient d’améliorer sensiblement l’état de nombre de rues aux trottoirs impraticables ?
2.5.Comment lutter efficacement contre toutes les dégradations qu’infligent tant à l’espace public que privé les « taggeurs », les propriétaires de chien(s) indélicats, ceux qui, de jour comme de nuit, transforment nos rues en urinoirs, etc.…?
En fait, comment pensez-vous pouvoir obtenir, dans ces domaines et tant d’autres, plus de civisme et de respect de l’autre ?
PC : Pour ce qui est du respect du domaine public et des équipements, c’est une mission que nous assignerons à l’office de la tranquillité. Un domaine partagé correctement aménagé pour le confort de chacun incite naturellement a plus de respect et moins de dégradation. Dans un premier temps, il faudra sûrement des campagnes de sensibilisation et un peu de surveillance, voire de répression.
.  
 3. OBTENTION DU STATUT OFFICIEL DE JARDIN PUBLIC POUR LE PORT DE LA DAURADE
Outre un réaménagement en jardin, ce statut impliquerait la fermeture de nuit du port de la Daurade et de la promenade Henri Martin grâce à l’installation de grilles aux différents points d’accès.
 3.1 Approuvez-vous cette demande?
 3.2 Etes-vous prêt à vous engager pour la faire aboutir (en combattant d'éventuels blocages administratifs?
PC : La question de cette partie des berges ne peut être traitée que dans le cadre du projet d’ensemble des berges de Garonne. Nous consulterons les riverains pour les projets qui les concernent.
 4. PROXIMITE DES ELUS AVEC LA POPULATION DU QUARTIER
4.1. Comment comptez-vous développer une réelle politique de proximité avec l’ensemble de la population (habitants, commerçants…)?
4.2. Comment associerez-vous la population à la préparation de décisions qui la concernent directement et vous tenir informé de la situation et des besoins de chacun pour établir des liens solidaires entre eux ?
PC : Nous proposons de transformer les commissions consultatives de quartier en conseils de quartier représentatifs représentatifs de toute la population, de créer une maison communale de la citoyenneté et des services publics dans chaque quartier, la consultation sous forme de réunions d’informations-débat à l’échelle des quartiers des habitants concernés par des projets de proximité, l’organisation de réunion de compte-rendu de mandat à échéance régulière, le recours à l’initiative populaire du référendum sur les grands projets structurants à l’échelle de la ville.
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le piéton de la Daurade - dans News
commenter cet article

commentaires

Pinocchio 12/03/2008 21:40

Je suis tout seul ici?Je revois ma position. Avec des élus Modem, les conditions du quartier vont changer. Comptez sur moi.

Pinocchio 11/03/2008 07:39

Vu les résultats des bureaux de vote de Lakanal: http://www.toulousoscopie.org/article-17548670.htmlles riverains de Saint-Pierre Daurade ont sanctionné la mauvaise gestion de ce quartier par l'équipe sortante.

Pinocchio 03/03/2008 21:54

Jean-Luc Moudenc n'a visiblement pas pris la mesure des problèmes, et n'a rien compris. Ce n'est pas avec de la répression et des caméras que l'on va résoudre les débordements. Il faut aller discuter avec les gens dans la rue: médiateurs de nuit qui font de la prévention et qui évitent les attroupements, policiers de proximité qui se balladent au lieu d'être plantés sur la place Saint-Pierre à regarder les saoulards, terrasses sur la place Saint-Pierre pour lui redonner un air de place St Georges, poubelles dans toutes les rues, toilettes municipales, interdiction des bouteilles d'alcool en verre sur la voie publique, horaires des bars adaptés (en contrepartie des terasses), contrôle des bars (nb de clients, toilettes),...